LES RAGREAGES U4P4S POUR LES LOCAUX P4S

 

Les domaines d’emplois

Legende
Les enduits de ragréage autolissants de classe P4 ou P4S s’utilisent en sols intérieurs, en travaux neufs ou anciens, dans les locaux classés P4S au plus, Ce sont par exemple : les locaux commerciaux tels que les hypermarchés, certaines cuisines collectives ...

Ils permettent la réalisation de sols plans et résistants afin de recevoir un revêtement associé de type carrelage, parquet collé, peinture, résine époxy ou PVC dans des locaux soumis à des chocs sévères ou sollicités par le passage fréquent d'engins lourds de manutention ou d'entretien.

Les avantages

Legende
Dans certains cas, stipulés par les fabricants, ils peuvent restés nus. Ils ont l'avantage de pouvoir s'appliquer en moyenne de 3 à 20 mm d'épaisseur en 1 seule couche et sont recouvrables rapidement (exemple : 6 à 8 h pour un carrelage), avec une finition parfaite.

La possibilité de mise en œuvre par mécanisation à l'aide de machine à gâchage continu en fait des produits à haut rendement.

Les enduits de ragréage autolissants P4S-R ont été développés pour répondre aux contraintes de la rénovation. Ils permettent une remise en service des locaux au plus P4S, dans un délai record, comme cela est parfois indispensable dans des surfaces commerciales.

Comment faire le choix du ragréage ?

Le choix d'un enduit de ragréage autolissant P4S se définit selon les critères suivants :

  • le classement du local

  • les contraintes mécaniques du support

  • le délai de remise en service requis

  • l’épaisseur d’application

Respect de la santé et de l’environnement

Ces mortiers sont principalement constitués de matériaux minéraux.
Conditionnés en sacs, leurs propriétés et caractéristiques après durcissement (pendant leur durée de vie) n'ont pas d'impact sur l'environnement, ni sur la santé.

Documents de référence et précautions de mise en œuvre

Legende
La mise en œuvre de ces produits est définie par le CPT 3634 de septembre 2008 - "Exécution des enduits de sols intérieurs pour la pose de revêtements de sol - Travaux neufs".
Ce document vous guide dans la préparation du support et la mise en œuvre des produits.

Il définit les supports visés de type courant (dalles, chape, plancher, béton) et les supports particuliers (plancher chauffant PRE, chape fluide à base de sulfate de calcium, support bois, chape asphalte) et les revêtements associables à l'enduit de ragréage.

En local U4P4S, la préparation du support est essentielle avec, notamment, un grenaillage obligatoire en travaux neufs. La cohésion de surface doit être vérifiée par un essai d'adhérence dont la valeur devra être > 1 MPa pour les supports en béton et à 0,8 MPa pour les chapes en cuisines collectives.

Les fissures du support seront préalablement traitées, les joints de fractionnement traités à l'époxy sablé. Les joints de dilatation seront reproduits dans le nouveau revêtement.

Une attention toute particulière sera portée pour le dosage d'eau de l'enduit de ragréage afin d'éviter le phénomène de "farinage".

Rappel du classement UPEC des locaux

Selon les contraintes d'usage des locaux, les matériaux et les revêtements de sol sont classés en plusieurs catégories définies par 4 critères :

  • U  Usure à la marche

  • P  Poinçonnement

  • E  Comportement à l'eau

  • C  Tenue aux agents chimiques

A chaque indice correspond une classe de résistance qui varie de 1 (faible) à 4S (forte).