LES MORTIERS DE CHAPES

 

1. Les avantages

EN SAVOIR PLUS

Applicables en plusieurs centimètres d’épaisseur (généralement de 3 à 6 cm) les mortiers performanciels pour chapes permettent de mettre à niveau les planchers, de réaliser leur isolation acoustique ou thermique, d’intégrer les canalisations de plomberie, de chauffage ou d’électricité et enfin, d’obtenir un support plan et résistant pour recevoir un revêtement de sol dur (carrelage ou parquet) ou souple (moquette, PVC, etc.).

  • Les chapes à base de liants hydrauliques

    Fluides ou non, à séchage rapide ou normal, éventuellement sans retrait, les mortiers performanciels de chapes à base de liants hydrauliques (ciment) s’utilisent en neuf comme en rénovation (certains existent en version allégée) pour réaliser des supports adhérents ou armés et désolidarisés sur isolant thermique ou acoustique. Compatibles avec tout type de chauffage par le sol, les chapes sont généralement destinées à recevoir un revêtement de sol.

  • Les chapes fluides à base de liants de sulfate de calcium

    Très fluides, les mortiers de chapes à base de liants de sulfate de calcium (également nommés « chape anhydrite ») présentent une excellente conductivité thermique. Ces chapes sont donc particulièrement recommandées pour la mise en oeuvre de planchers chauffants à eau chaude ou rafraîchissants, favorisant ainsi les économies d’énergie. Systématiquement désolidarisées ou flottantes sur un isolant, elles autorisent également une réalisation avec peu de joints de fractionnement et sont directement recouvertes avec un revêtement de sol. Elles peuvent être réalisées en épaisseur réduite.

Ces chapes peuvent être renforcées par des armatures ou comporter des fibres spécifiques.

2. Les réalisations

EN SAVOIR PLUS
Flash Player

3. Zoom

EN SAVOIR PLUS

DES MORTIERS DE CHAPES HAUTES PERFORMANCES A SECHAGE RAPIDE

La nouvelle génération de mortiers de chapes à séchage rapide présente des performances inégalées. Ils autorisent un délai de recouvrement réduit pour la pose de revêtements durs ou souples. Grâce à leurs performances, ils peuvent ainsi être utilisés en locaux à trafic intense (supermarchés, cuisines collectives par exemple).

4. Les applications

EN SAVOIR PLUS

Selon leurs caractéristiques et performances, les mortiers de chapes sont utilisés pour la réalisation des sols dans les locaux d’habitation privatifs ou publics, bureaux, usines, parking, entrepôts, magasins, etc.

Comment bien choisir un mortier de chape ?

Les mortiers performanciels de chapes sont définis selon leurs propriétés de mise en oeuvre et leurs performances pour assurer la pérennité du revêtement de sol associé, selon leur domaine d’emploi :

  • en intérieur ou extérieur ;
  • le type de local : privé, public, trafic intense, usage industriel...(voir le classement UPEC) ;
  • l’épaisseur (décaissé du plancher à rattraper) ;
  • le délai de mise en service (circulation et recouvrement) ;
  • la compatibilité avec les planchers chauffants ;
  • la facilité de mise en oeuvre.

5. Développement durable

EN SAVOIR PLUS

Les mortiers de chapes sont principalement constitués de matériaux minéraux.
Conditionnés en sacs, vrac ou silos, leurs propriétés et caractéristiques après durcissement pendant leur durée de vie n’ont pas d’impact sur l’environnement ni la santé.

Les mortiers utilisés pour la réalisation de chapes isolantes acoustiques et/ou thermiques contribuent au confort et aux économies d’énergie.

6. Brochures et dossiers thématiques

EN SAVOIR PLUS
Document en préparation

Le classement UPEC des locaux

EN SAVOIR PLUS

Selon les contraintes d’usage des locaux, les matériaux et revêtements de sols sont classés en plusieurs catégories, définies par 4 critères :

U : Usure à la marche
P : Poinçonnement
E : Comportement à l’Eau
C : Tenue aux agents Chimiques

À chaque indice correspond une classe de résistance qui varie de 1 (faible) à 4 (forte). Par exemple, un local recevant du public (bureaux) peut être classé U3P3E2C2. On utilisera donc un matériau de classement égal ou supérieur au local.

Les mortiers de chapes, essentiellement soumis aux contraintes de poinçonnement, sont classés P2 à P4S selon leurs performances mécaniques.